Konstantínos Gavrás lors de la 35e édition du festival de cinéma d'Alès, Itinérances